headerphoto
Le bidonville, le mal logement ici et là bas
Partager

le bidonville le mal logement ici et là basPlongez dans la réalité de la vie quotidienne d’un bidonville de Manille, pour mieux comprendre les causes et les conséquences de la pauvreté urbaine. Un jeu collectif sur les inégalités, la visite de l’installation immersive et la diffusion de courts métrages composent cette animation.

L’installation, support d’immersion et d’animation :

« Les visiteurs pénètrent dans une petite ruelle étroite dans laquelle sèche du linge et entrent dans une première maison exigüe. A l’étage, les enfants dorment sur une natte au sol. Au rez-de-chaussée, la télé diffuse une émission de karaoké philippin ; des peluches encore emballées trônent sur un meuble un peu bancal. La famille de six personnes qui vit dans cette maison, y a installé une carinderia, une petite boutique où l’on vend le poisson pêché dans le Pacifique…».

Avec du matériel récupéré en tôle, bois et bambou, c’est tout l’univers d’un bidonville philippin qui se trouve reconstitué sur 35m2… Conçue avec l’ONG Entrepreneurs du Monde et la collaboration d’élèves du  Lycée Pilote Innovant International de Jaunay-Clan, cette installation a été réalisée par ZoProd, un collectif d’artistes poitevins.


> Vidéo en accélérée du montage au lycée Victor Hugo de Poitiers à visionner (2mns) pour vous rendre compte des proportions comme si vous y étiez ! <


Les objectifs :

  • Comprendre les enjeux liés à la forte urbanisation dans les pays en voie de développement ;
  • Saisir la réalité de la vie quotidienne dans un bidonville philippin avec ses difficultés et ses forces ;
  • S’interroger sur les phénomènes de pauvreté et d’exclusion.

Le public :

Les élèves de collège (à partir de la 6ème) et de lycée.
Une exploitation est possible également en direction du grand public.

L’animation proposée :

En scolaire : Un format d’animation de 2 heures, découpé en trois séquences : un jeu collectif sur les inégalités ; la visite de l’installation guidée par l’animatrice ; la diffusion de deux courts métrages tournés dans un bidonville de Manille.

Montée par l'équipe KuriOz dans l'enceinte d'un établissement scolaire ou d'un centre socioculturel, l’installation y séjourne une semaine. Pendant cette période, l'animation est proposée aux jeunes par groupes de 15 maximum, selon un planning décidé avec l'établissement.

En grand public : le format d’animation est discuté et adapté selon le lieu.

 

exposition_bidonville

Enregistrer

 
rejoindre la page facebook

Dernières infos

Lire toutes les actualités

Inscription à la lettre d'info

: