Un nouveau parcours de citoyenneté pour les détenu·e·s du SPIP de la Vienne

Un nouveau parcours de citoyenneté pour les détenu·e·s du SPIP de la Vienne

Motivé·e·s par l’envie d’encourager la participation citoyenne de tou·te·s, nous travaillons depuis quelques années auprès d’un public de détenus. Retour sur la construction de notre partenariat avec le SPIP de la Vienne !

Un parcours de citoyenneté qui se construit au fil des rencontres avec les détenus

Depuis maintenant trois ans, KuriOz propose un parcours de citoyenneté composé de six séances aux intégrants du Quartier pour Peines Aménagées (QPA) de la maison d’arrêt de Poitiers. Avec la contrainte de séances pouvant être suivies individuellement, KuriOz a développé six séances sur des thématiques spécifiques : Définition de la citoyenneté, Coopération et Solidarité, Lutte contre les discriminations, Égalité femmes-hommes, changer de regard sur les migrations et la citoyenneté mondiale.

A travers ces thématiques et une méthodologie ludique et participative, l’objectif est de sensibiliser les détenus aux enjeux qui existent à être pleinement acteur de sa citoyenneté. Au fil des mois, nous avons pu adapter nos pratiques à ce public qui était alors nouveau pour nous. Atelier après atelier, nous avons appris à le connaître et avons découvert ses particularités. Le parcours a suscité un réel intérêt. En effet, à plusieurs reprises les participants ont affirmé avoir appris des choses qu’ils ne savaient pas. Cependant, il en est ressorti que nos contenus devaient être ajustés.

L’un des commentaires que nous avons reçu de l’un des participants a été particulièrement parlant : « Pas approprié à ma vie ». Ce commentaire, entres autres éléments observés pendant les ateliers a été le déclencheur : nous devions rendre nos séances plus concrètes.

Nouvelle structure, nouvelles modalités !

Nous avons donc décidé de profiter de la conversion du QPA en Structure d’Accompagnement à la Sortie (SAS) pour faire évoluer notre proposition.

Profitant du futur contexte de la SAS, qui permet aux détenus de sortir des locaux de la prison sous certaines conditions, nous avons proposé au SPIP de la Vienne de transformer notre parcours de six séances en parcours de six modules complémentaires.

Chaque module se composera ainsi d’une séance de sensibilisation classique et d’une séance « Agir » où les participant·e·s, selon différentes modalités, pourraient expérimenter le passage à une citoyenneté active, à travers la mise en œuvre d’actions concrètes. Ces modules « Agir » pourront proposer différents formats en fonction des réflexions des participant·e·s : réalisation d’affiches à diffuser dans le sein du centre pénitentiaire, rencontre d’acteurs culturels ou encore participation à des actions de solidarité au niveau local. L’éventail des possibilités prévoit d’être plutôt ouvert.

Enfin, la création de la SAS apportera une dernière nouveauté : le public pourra se féminiser. Un autre public, une autre ambiance, un nouveau défi que KuriOz est prêt à relever !

Découvrez nos dernières actualités :

« KuriOz, va-t-il sauver le monde ? » : ou comment sensibiliser avec la bande dessinée « Coloc of Duty »

« KuriOz, va-t-il sauver le monde ? » : ou comment sensibiliser avec la bande dessinée « Coloc of Duty »

Partenaire du réseau multi-acteurs So Coopération, KuriOz participe au projet « Coloc of Duty, vont-ils sauver le monde ? » porté par l’Agence Française de Développement (AFD) en sensibilisant les lycéen·ne·s de la Vienne à l’engagement dans la lutte contre le changement climatique. A partir de deux bandes dessinées réalisées par le dessinateur Jul, les participant·e·s sont amené·e·s à réfléchir à leur impact sur la planète.

Une bande dessinée pour interroger l’impact de notre mode de vie sur l’environnement

La bande dessinée conçue par l’historien et auteur Jul est le fruit d’un projet mené par l’Agence Française de Développement qui se donne pour mission d’accompagner la sensibilisation des français·es au développement durable. Dans sa première édition, l’auteur nous présente une colocation de trois jeunes gens qui accueille un nouveau colocataire un peu spécial : l’incarnation de la planète Terre, dont chacun a la responsabilité.

C’est en utilisant ce support original que l’équipe éducative de KuriOz s’est proposée d’interroger les représentations des lycéen·ne·s sur le changement climatique. Il a ensuite été prétexte au calcul par chaque élève de son empreinte écologique afin de déterminer l’impact de leur mode de vie sur la planète comme bien commun. A travers ce calcul, les participant·e·s ont pu prendre conscience des éléments de leur vie quotidienne qui participent à l’empreinte qu’ils laisseront sur la planète.

Les lycéen·ne·s vont-ils sauver le monde ? La question de l’engagement en faveur du bien commun

A la suite de cette première étape de prise de conscience de l’impact de chacun·e sur l’environnement, les lycéen·ne·s des lycées Kyoto et Victor Hugo de Poitiers et Berthelot de Châtellerault ont ensuite pu questionner leur pouvoir d’action à travers une autre série de vignettes de « Coloc of Duty ».

L’observation et la critique de ces vignettes ont en effet mis à jour de nouvelles problématiques. Pour terminer ces séances denses en termes de contenus et d’échanges, les participant·e·s ont donc été invité·e·s à se positionner sur leur capacité d’engagement, les contraintes qu’il peut représenter ainsi que les conséquences que peut engendrer un non-engagement.

Si vous êtes intéressé·e·s pour organiser une de ces séances (deux heures) au sein de votre établissement, n’hésitez pas à nous contacter.

Découvrez également gratuitement l’outil pédagogique « Coloc of Duty » : la bande dessinée qui nous rappelle que nous sommes tous des citoyens du monde… en coloc’ sur la même planète !

 

Projet soutenu par l’Agence Française de Développement.

logo-afd

Découvrez nos dernières actualités :