Depuis plusieurs mois maintenant, KuriOz est partie prenante d’un projet européen intitulé PULSE : active Pedagogy for YoUth for a more incLuSive Europe. Piloté par Le Partenariat- Centre Gaia et réunissant 6 acteurs éducatifs implantés dans toute l’Europe (France, Grande Bretagne, Hongrie, Suède et Espagne), ce projet a pour ambition de faire se rencontrer des professionnel·le·s européen·ne·s de l’éducation afin d’enrichir les pratiques de chacun·e en incluant des publics éloignés dans nos démarches éducatives respectives.

Logo_PULSE

 

Un lancement tardif mais riche en Hongrie

 

A cause de la crise sanitaire, c’est avec plusieurs mois de retard que le premier séminaire en présentiel du projet a pu avoir lieu en septembre à Budapest. L’ensemble des partenaires a ainsi pu découvrir une méthode utilisée par l’association Anthropolis intitulée « Digital Storytelling ». Utilisée par Anthropolis auprès des publics des services sociaux de protection de l’enfance, cette méthode utilise les ressorts de l’outil numérique vidéo pour permettre l’expression des publics et l’amélioration de leur confiance en eux.

 

 

Une expérience nouvelle partagée par le partenaire espagnol

 

Un peu plus tard, au cours du mois de septembre également, c’est l’association Jovesolides qui a accueilli l’ensemble des partenaires du projet. Elle a ainsi pu partager son expérience et ses outils principalement utilisés auprès des publics gypsies majoritairement présents dans le quartier de la Coma à Valence en Espagne.

 

 

L’accessibilité au cœur des réflexions menées à Lille

 

C’est ensuite au cœur de l’hiver, en décembre que nous avons tou·te·s été accueilli·e·s par le Partenariat – Centre Gaia. D’abord mobilisé·e·s sur deux jours pour la coordination globale du projet, nous avons ensuite pu découvrir la pédagogie immersive proposée par ce partenaire expert en la matière. Ce séminaire a également été l’occasion de réfléchir tou·te·s ensemble à l’accessibilité de nos outils en particulier dans le cas où nous partirions à la rencontre de publics en situation de handicap.

 

 

Travailler auprès d’éducateur·rice·s de publics jeunes : du co-design à l’entrepreneuriat social

 

Au mois d’avril, l’ensemble des partenaires s’est réuni à Edimbourg, accueilli par l’association Scotdec. Après avoir réfléchi aux outils d’éducation utilisés dans le cadre des Objectifs de Développement Durable et notamment les méthodes immersives utilisées par le centre Dynamic Earth, l’ensemble du groupe a pu se questionner. L’objet de ces questionnements portait principalement sur les différents biais conscients ou inconscients que les acteurs éducatifs pouvaient avoir. Nous avons pu y réfléchir en analysant deux méthodes :

– le co-design qui vise à impliquer les bénéficiaires d’un bien ou d’un service à la résolution de problématiques qui lui sont attachées ;

– l’entrepreneuriat social qui se développe beaucoup en milieux scolaires en Écosse et qui vise à développer les compétences et le pouvoir d’agir des jeunes écossais·e·s.

 

Dernière étape : Poitiers !

 

Du 31 mai au 2 juin, c’était donc au tour de KuriOz d’accueillir l’ensemble des partenaires à Poitiers. Cet atelier était axé sur nos manières de faire de l’éducation à la citoyenneté mondiale avec des publics détenus ou sous contrainte judiciaire.

L’occasion pour nous de partager nos méthodes avec des intervenant·e·s venu·e·s d’horizons divers et d’avoir un regard neuf et international sur nos pratiques !

 

Projet soutenu par :

Logo-citizen-games

Découvrez nos dernières actualités :